LETTRE G

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

GALAXIE. Symbole de l'âme humaine.

GALERE. Sens figuré : le rêveur vit ou a vécu une "galère". Il peut aussi s'agir d'un proche.

GALET. Comme tous les cailloux, le galet peut symboliser l'ego. Selon le contexte, si le rêve insiste sur le côté "poli" du galet, par exemple, il peut mettre simplement en scène un portrait du rêveur ou d'un proche : quelqu'un de poli.

GANGSTER.(voir Bandit ou Brigand). Portrait possible d'un proche - ou de l'ego du rêveur (si celui-ci sent - ou sait - qu'il a des comportements à risque pour autrui ou pour lui-même).

GANSE. Cordon ombilical : attachement aux parents non résolu, sauf si la ganse est défaite ou coupée. (voir Guirlande).

GANT. En général, met en scène l'expression : Mettre des gants, ou ne pas en mettre.... le rêveur avec un proche, ou inversement, un proche avec le rêveur.

GARAGE. Expression possible : "Etre sur une voie de garage" = Voie sans issue. Mais s'il s'agit d'aller au garage pour y faire réparer sa voiture, alors le rêve parle plutôt d'une "réparation" intérieure, puisque la voiture est en principe un symbole du rêveur lui-même.

GARDE. Peut représenter un proche (un des parents, par exemple), qui garde ou est le gardien de son enfant, même adulte. Si son pouvoir est négatif, il est nécessaire de s'en libérer. Mais sur le plan intérieur, le garde négatif sera l'ego, alors que le garde positif (= l'ange gardien) sera l'âme du rêveur. (Comme toujours, il faut tenir compte du contexte).

GARE. Evoque le voyage. En principe, ce voyage est psychique : le rêveur est invité à partir à la découverte de son inconscient (= son monde intérieur). Comme il est pratiquement impossible d'accomplir ce voyage sans comprendre ses rêves, un grand nombre de gens ratent leur train. Ce rêve est souvent récurrent, et leur indique alors qu'ils ne réussissent pas à faire la découverte de leur monde intérieur.

Jeu de mots possible : "Gare !"

GÂTEAU. Symbole de douceur affective, venant d'un proche, ou donnée à un proche. Sur le plan intérieur, il s'agira de la nourriture de l'âme.

GAUCHE. Symbole classique de l'inconscient, le conscient étant à droite. Cela explique en même temps les différents sens (néfastes) de la gauche : Dans la Rome antique, les oiseaux qui venaient de la gauche portaient malheur, quand on consultait les augures ; Sinistra en italien, donne sinistre en français ; Être gauche = être maladroit ; La filiation du côté de la cuisse gauche = une filiation hors-mariage... Cela pourrait bien signifier que tout ce qui est inconscient fait peur parce que cela se réfère à l'inconnu.

GAZ. Asphyxiant : l'atmosphère familiale est irrespirable.

Fuite de gaz : Mise en scène possible d'une indiscrétion verbale (il y a eu des fuites par rapport à un secret...). Le rêveur (ou un proche) ne sait pas tenir sa langue.

Expressions possibles : Avoir du gaz = énergie ; Il y a de l'eau dans le gaz = Difficultés avec un proche.

GEANT.(voir Immense). Plan extérieur : le père, ou un homme ayant un immense pouvoir sur le rêveur. Plan intérieur : l'ego, ce géant qui réduit notre âme à l'impuissance, mais dont on peut se libérer en prenant conscience de sa présence, comme cela nous est dit dans l'histoire de David et Goliath, ou dans le conte du gentil petit tailleur.

GEL. (voir Glace). Symbole de froid affectif, venant d'un proche ou du rêveur lui-même.

GENDARME.Le père, la mère, ou un proche, dans la mesure où le rêveur les vit comme "des gendarmes". Le rêveur lui-même ou la rêveuse. On retrouve l'ego sur le plan intérieur, mais aussi, dans un contexte positif, les forces de l'ordre, qui peuvent permettre au sujet de reprendre le pouvoir dans le gouvernement de lui-même.

GÊNE. La gêne est fréquemment associée à un rêve de persona (= le paraître). En voici un exemple classique : Je me promène tout nu dans la rue, et je suis atrocement gêné. = Le rêveur ne peut être lui-même (se mettre à nu) en face du regard d'autrui, sans en éprouver une terrible gêne. C'est pourquoi il utilise un masque (le vêtement), qui lui permet de se protéger, de jouer un rôle ou de faire semblant.

GENEALOGIE. (voir Genèse et Génome). Recherche d'identité. Il s'agit là de la question existentielle : Qui suis-je ? La réponse est directement liée au fait que l'être humain est double. Partagé entre son coeur (siège de son âme) et son ego (qui fonctionne dans le mental), il doit pouvoir faire le choix entre sa véritable identité (son âme) et son faux-self (son ego). Il faut toutefois ajouter que cette quête doit être précédée ou suivie de la libération par rapport aux parents.

GENESE. (Bible). Adam et Eve sont les deux facettes (masculine et féminine) de l'être humain. Le fruit de l'arbre de la connaissance parle simplement de l'accession à la conscience (la connaissance). Quant au serpent, bien entendu, il représente l'ego, qui récupère le pouvoir en faisant croire à l'homme qu'il est devenu comme Dieu, alors que le chemin est encore à accomplir.

Cette Genèse est applicable à tout être humain : l'accès à la conscience se fait très tôt, mais l'ego-serpent la précède toujours, puisqu'il est très probablement transmis en même temps que l'inconscient, dans les deux cellules (du père et de la mère) données dès la conception. (cf Psychiatrie et Santé mentale).

GENIE. Peut intervenir dans le portrait d'un proche, que le rêveur juge génial. Sur le plan intérieur, le génie symbolise parfaitement l'ego, quand il est mauvais. Mais le bon génie peut symboliser l'âme.

GENOCIDE. Le meurtre de l'âme peut être vu comme un génocide, puisque l'âme est également symbolisée par le peuple. Si le rêveur a conscience d'être (ou d'avoir été) en grave danger à cause d'un de ses proches, le rêve traite de ce problème-là, afin de le rendre capable d'échapper à ce proche, ou de guérir ses blessures. Mais dans le cas contraire, il s'agit seulement de l'ego, qui veut assassiner son âme.

GENOME. Symbole d'identité (voir Généalogie). Peut aussi symboliser la génération suivante : l'enfant du rêveur.

GENOU. Symbole d'obéissance ainsi que le suggèrent les expressions : Plier le genou devant quelqu'un = Obéissance ; se mettre à genoux = Supplication. La psychanalyse classique y voit un jeu de mots (en français) : Je-nous. Si le rêveur en ressent la pertinence, il peut en tenir compte - aussi : la relation dominant-dominé est souvent visible dans le couple. Cependant, la langue symbolique étant universelle, je maintiens le sens d'obéissance, qui fonctionne dans toutes les langues.

GEOGRAPHIE. (voir Globe). Parle en principe de la géographie intérieure du sujet. Une carte, que le rêveur sait lire, et qui lui permet de se repérer, lui indique qu'il sait se reconnaître dans son monde intérieur (= connaissance de soi).

GHETTO. (voir Barbelés). Sentiment d'être exclu, rejeté, enfermé. Plan extérieur possible, mais aussi plan intérieur, si le rêveur est la victime de son propre ego.

GIBIER.Symbole classique de la femme, gibier de l'homme en quête d'aventures. (voir Chasseur).

GIGOLO. Symbole d'une hypocrisie en amour : se laisser acheter, quel que soit son sexe. Sur le plan intérieur, le gigolo peut symboliser l'âme, qui se laisse acheter par l'ego. Cela rend plus compréhensible la parole connue de l'Eglise : "Le Christ nous a rachetés". Le sujet peut en effet échapper à son ego grâce à son sauveur intérieur, c-à-d à son inconscient, dont il prend conscience et auquel il donne enfin le pouvoir. Son rachat est alors justifié et expliqué.

GITANE. Un proche, ou le rêveur lui-même. S'il y a un problème d'addiction au tabac, un jeu de mots est possible (le paquet de gitanes).

GLACE. (Froid. Voir Gel) : Froid affectif.

(Crème glacée) : Froideur et douceur (le sucre) en même temps. Certaines mères sont vécues ainsi par leurs enfants.

(Miroir) : Symbole de l'âme. Cela explique le dicton populaire des 7 ans de malheur si on brise un miroir : Avoir l'âme brisée demande effectivement souvent de multiples prises de conscience (le chiffre Sept) avant de pouvoir cicatriser les plaies.

Expression possible : Rompre la glace = Faire cesser la gêne ou la froideur.

GLAISE. La mère (origine physique de l'être humain), ou le corps (sa dimension physique). voir Boue.

GLAND. Symbole masculin possible. S'il s'agit de nourriture, on peut se souvenir que les glands sont donnés aux cochons, et que le cochon est un symbole de l'ego, qui cherche à nourrir notre âme avec du sexe.

GLAUCOME. Perte de lucidité de la part du rêveur ou d'un proche.

GLOBE. La mère ou le rêveur lui-même. (voir Géographie).

GLU. Personne collante, tenace : le rêveur ou un proche... (portrait).

GNOME. Symbole d'infantilisme (cordon non coupé à l'âge adulte). Peut aussi représenter l'ego, s'il s'agit d'un être malfaisant.

GNOSE. Doctrine qui propose une connaissance des mystères de Dieu. Les livres, les écrits et les enseignements qu'elle propose ne peuvent nourrir que l'ego, puisque tout cela reste extérieur. La connaissance de soi est la seule qui nourrisse l'âme. C'est pourquoi, dans un rêve, la gnose met en scène le travail intérieur sur l'inconscient (s'il a eu lieu). Dans le cas contraire, la gnose met l'ego en scène, avec sa volonté de pouvoir. On peut aussi remarquer qu'on trouve dans "gnose" les lettres qui composent "ego".

GOÎTRE. (voir Bruit). Symbole probable d'une difficulté à s'exprimer. S'il n'y a aucun problème de ce type avec un proche, le goître en question peut être lié à l'ego, qui veut empêcher l'expression de l'identité vraie du rêveur. Dans ce cas, le sujet sait qu'il ne peut être lui-même.

GONFLEMENT. (voir Baudruche). Inflation de l'ego. (voir aussi Enfler)

GORDIEN. (Mythologie). Le Mythe affirmait que celui qui réussirait à défaire le noeud gordien deviendrait le maître du monde. La symbolique est assez facile : Celui qui réussit à se défaire du cordon ombilical qui l'enchaîne à ses parents, celui-là devient le maître de lui-même (son monde intérieur). On sait que le jeune Alexandre ne s'embarrassa pas de scrupules : il le trancha sans états d'âme. Il est effectivement nécessaire de "couper son cordon."(voir Guirlande et Barbelés).

Toutefois, il est important d'ajouter que ce terrible noeud peut aussi être ce qui enchaîne l'être humain à son propre ego. En ce qui concerne Alexandre, on peut effectivement penser que, même s'il était adulte psychiquement, son ego était probablement à l'oeuvre en lui, d'où son surnom : Alexandre le Grand. L'ambition est en principe un des symptômes du gouvernement de l'ego, à l'intérieur d'un être humain. Les deux stades sont probablement compris dans le mythe du noeud gordien. (voir Corde).

GOUFFRE. Symbole de la mère (forme d'utérus), mais aussi symbole de l'inconscient. Expression possible : "Tomber au fond du gouffre" = Dépression.

GOUINE. L'homosexualité parle en général de susceptibilité, d'amour-propre. Il peut s'agir d'un proche ou du rêveur lui-même. L'ego est en principe à la base de ce comportement.

GOURDE. Jeu de mots possible : "Etre une gourde." Peut mettre en scène un proche, ou le rêveur lui-même. Si l'accent est mis sur le fait de se désaltérer, il s'agit seulement de signifier au rêveur qu'il a soif de quelque chose ou même (s'il s'intéresse à ses rêves) qu'il s'abreuve à l'eau de son inconscient.

GOUROU. Mise en scène d'un proche dont le pouvoir sur le rêveur est excessif. Sur le plan extérieur, le gourou symbolise parfaitement l'ego, qui cherche toujours à faire croire au sujet qu'il est missionné de Dieu. Celui qui le croit s'identifie par là à son ego, et y perd son âme... C'est pourquoi les gourous sont les premières victimes de leur propre ego. (cf Sectes).

GOUVERNEMENT. Trois solutions sont possibles : soit il s'agit du gouvernement des parents ; soit de celui d'une autre personne (par exemple un gourou) ; soit de celui de l'ego. Dans les trois cas, le rêveur n'est pas respecté et ne peut être lui-même.

(Bible). Mais le gouvernement peut aussi faire écho à la parole : "Mon joug est doux et mon fardeau léger."(Mat. 11, 30) Dans ce cas, bien entendu, celui qui a pris les commandes, à l'intérieur du rêveur, ce sont les valeurs du coeur, c-à-d sa propre âme.

GRAIN. (voir Blé). Peut évoquer le rêveur "petit" (encore enfant).

(Bible. Jean, 12, 24) "Si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul, mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit." = Ce verset peut s'appliquer à l'ego (tombé dans la terre = le corps), et qui doit y mourir, afin que l'âme puisse donner naissance à sa véritable identité : son sauveur intérieur, le Christ. (voir Grossesse).

Toutefois, dans la parabole du grain mangé par les oiseaux ou étouffé par les ronces, (Mat. 13, 18-23) la symbolique est différente : la parole divine nourrit l'ego, alors qu'elle est destinée à croître dans notre âme. Sur le plan personnel, cette parole est celle du rêve, que l'ego détourne à son profit (souvent en restant au premier degré, parfois en la comprenant de travers, d'autres fois en l'ignorant complètement), si bien qu'elle ne peut remplir sa fonction : Aider l'homme à se comprendre et à se connaître. Sur le plan collectif, cette même parole est celle des Ecritures (de toutes origines) que l'ego pousse l'homme à comprendre au sens propre, alors qu'il faut les comprendre au sens figuré (symbolique et intérieur).

GRAND.Comme tous les autres adjectifs (immense, démesuré, gigantesque, etc...) celui-ci parle souvent de l'ego, qui veut être le plus grand, ou qui est toujours trop grand. Ceci dit, dans l'évolution normale d'une croissance intérieure visant à devenir psychiquement adulte, ce mot peut simplement signifier que le rêveur a "grandi" intérieurement. Mais dans ce cas-là, il n'y a pas de démesure : simplement, le rêveur se rend compte, par exemple, que ses vêtements sont devenus trop petits...

GRATTE-CIEL. Symbole assez visible de l'ego, qui cherche à dominer l'homme, tout en copinant avec le ciel (ou tout au moins en le faisant croire à l'être humain).

GRIFFES. Mise en scène possible d'un proche qui tient le rêveur "dans ses griffes". Sinon, il s'agit de l'ego.

GRIPPE. Expression possible (et même probable) : "Prendre quelqu'un en grippe"= Un proche déteste le rêveur ou l'inverse. Ou encore l'ego du rêveur le déteste.

GROSSE. (voir Boulimie). Ce mot est la racine de Grossesse. En principe, le manque affectif qui pousse à se remplir avec de la nourriture, prend sa source dans une relation aux parents non réglée. Cela explique la faillite de tous les régimes. Devenir adulte doit pouvoir régler le problème de poids. (voir Grossesse, ci-dessous).

GROSSESSE.(voir Bébé). Sur le plan extérieur, le rêveur se conduit comme un enfant, parce qu'il a toujours en lui un petit garçon ou une petite fille venant de son enfance (cordon non coupé). Sur le plan intérieur, la grossesse peut mettre en scène la deuxième naissance, celle de l'âme. (voir Grain et Cf Psychanalyse de la Bible).

GROTTE. Symbole classique de l'utérus maternel, mais aussi de l'inconscient. Il faut donc se fier au contexte, et surtout à la situation intérieure du rêveur.

GUE. Le passage à gué est en général une évocation de la traversée de l'inconscient. (voir Mer Rouge).

GUERISSEUR. Si le contexte est positif, il s'agira de l'âme du rêveur (= la partie masculine ou féminine du sujet), susceptible de le guérir de ses souffrances. Mais s'il s'agit d'un charlatan, alors, c'est l'ego qui est en scène (ou un proche qui a trop de pouvoir).

GUERRE. (voir Bataille). Tension extérieure avec un proche, ou intérieure, avec l'ego.

GUEULE. Expressions possibles : "faire la gueule", "avoir une grande gueule" ou "casser la gueule." Le fonctionnement de l'ego est derrière tous ces comportements.

GUIDE. Peut symboliser un proche, qui a ce rôle pour le rêveur. Sur le plan intérieur, le guide évoque une aide précieuse (= identifiée par Jung comme étant l'anima ou l'animus, "passeur vers le Soi") = la véritable identité du sujet, lui permettant de se retrouver dans son monde intérieur (son inconscient). Cette instance, masculine ou féminine, permet au rêveur de se connecter à lui-même, à Qui-il-est-vraiment, grâce à une connaissance de soi authentique.

GUILLOTINE. Plan extérieur : Un proche "coupe la tête" du rêveur, c'est-à-dire l'empêche de se servir de sa raison. Sur le plan intérieur, il s'agit de l'ego, poursuivant le même but : priver le sujet de ses fonctions cérébrales.

GUIRLANDE. (voir Gordien et Barbelés). Encore un symbole du cordon ombilical. Expression possible : "Se faire enguirlander" à condition que le rêveur ait effectivement vécu ce type de situation, soit peu avant le rêve, soit de façon chronique et répétitive.

GUITARE.Comme tous les instruments de musique, elle peut symboliser l'être humain, capable de faire naître le chant de son âme. Dans un contexte négatif, toutefois, elle peut évoquer le chantage, un discours amoureux non fiable, ou les mirages de l'ego...

*